POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Diplomatie

La Belgique et le Luxembourg signent sept accords



Les ministres des Finances Vincent Van Peteghem (2e à gauche) et Pierre Gramegna ont conclu des avancées en matière de fiscalité, aux côtés des Premiers ministres Alexander De Croo (à gauche) et Xavier Bettel. (Photo: Nader Ghavami)

Les ministres des Finances Vincent Van Peteghem (2e à gauche) et Pierre Gramegna ont conclu des avancées en matière de fiscalité, aux côtés des Premiers ministres Alexander De Croo (à gauche) et Xavier Bettel. (Photo: Nader Ghavami)

Les gouvernements belge et luxembourgeois ont enchaîné les accords bilatéraux ce mardi dans le cadre du sommet Gäichel, qui marquait les 100 ans de l’Union économique belgo-luxembourgeoise (UEBL).

Fiscalité, mobilité ou encore gestion de crise: l’ordre du jour était pour le moins chargé  ce mardi matin pour les gouvernements belge et luxembourgeois, à l’occasion du 11e sommet Gäichel organisé au Centre européen de conventions du Kirchberg.

«La coopération belgo-luxembourgeoise s’est accentuée davantage», a assuré devant la presse le Premier ministre  Xavier Bettel (DP). «Je suis convaincu que, dans les années à venir, ce genre de forum restera un format de concertation très important», a insisté son homologue belge, le libéral flamand Alexander De Croo.

Au total, sept accords bilatéraux ont été conclus entre les deux exécutifs. Dans le détail, y figurent:

- une déclaration commune sur la coopération en matière de gestion de crise, de sécurité civile et d’aide médicale urgente;

- une déclaration commune sur une coopération sanitaire transfrontalière;

- un traité concernant l’exploitation commune des A400M ;

- une déclaration d’intention concernant la mise en place et l’exploitation conjointe d’ un bataillon de reconnaissance binational ;

- un accord pour éviter les doubles impositions, sous forme d’avenant à la convention existante ;

- un accord en matière de rétrocession fiscale aux communes frontalières belges;

- une déclaration d’intention pour le renforcement de la coopération bilatérale dans l’administration et la fonction publique.

+41% de compensations financières pour les communes belges

Outre l’ allongement de 24 à 34 jours de télétravail pour les 49.000 frontaliers belges, l’une des décisions majeures prises ce mardi concerne le montant des compensations financières du Luxembourg à la Belgique: de 34 millions d’euros versés annuellement, l’enveloppe passera dès l’an prochain à 48 millions d’euros, soit une hausse de 41%.

«Ce montant sera indexé de 5% par an», a ajouté le ministre des Finances Pierre Gramegna (DP), tout en précisant que la Belgique et le Luxembourg avaient conclu l’accord en question pour une durée de dix ans.

Par contre, rien de neuf sur le front de la ligne Bruxelles-Luxembourg: le ministre de la Mobilité François Bausch (Déi Gréng) et son homologue écologiste belge Georges Gilkinet ont décidé de relancer leurs doléances à la Commission européenne pour soutenir financièrement la modernisation de cet axe , qualifié par Xavier Bettel de «monstre du Loch Ness». «On s’est transformé un peu en triangle des Bermudes des transports rapides dans la région belge et allemande», a déploré le Premier ministre luxembourgeois.

Des liens étroits

Cette rencontre, qui tire son nom du village où s’est tenue en 2004 la première réunion de ce genre, était prévue initialement le 7 juillet dernier, mais a été reportée au 31 août suite à la contamination au Covid-19 du Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel (DP) fin juin.

Le sommet Gäichel coïncide cette année avec le centenaire de l’Union économique belgo-luxembourgeoise (UEBL). Outre les domaines économiques et monétaires, cet accord de coopération touche aux importations, aux exportations et au transit ainsi qu’à la politique administrative au niveau des douanes et accises, de la justice, de la sécurité des citoyens et de la santé.

Au 1er janvier dernier, le Luxembourg comptait 19.613 résidents belges ainsi que 4.318 binationaux, selon le Statec. Les Belges représentent ainsi la 4e plus grande communauté étrangère au Grand-Duché, derrière les Italiens, les Français et les Portugais. À noter enfin que 23.981 Luxembourgeois vivent en Belgique.