POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

pandémie

61 nouvelles infections au Covid-19



Le président brésilien a annoncé, mardi, être lui-même contaminé, sans pour autant changer ses habitudes de non-port du masque. (Photo: Shutterstock)

Le président brésilien a annoncé, mardi, être lui-même contaminé, sans pour autant changer ses habitudes de non-port du masque. (Photo: Shutterstock)

La flambée de contaminations se poursuit avec encore 61 nouveaux cas détectés lundi.

Jugée «inquiétante» par la ministre de la Santé, Paulette Lenert (LSAP), la recrudescence des cas de Covid-19 se maintient – même si seulement 10 cas avaient été répertoriés lundi du moindre nombre de tests effectués le week-end.

Cela porte à 186.592 le nombre de résidents testés depuis le début de la crise (51.163 frontaliers). 437 infections sont considérées comme actives.

Les hôpitaux comptent 18 patients Covid admis en unité de soins, et trois en soins intensifs.

Le compteur des décès reste pour l’heure bloqué à 110.

La pandémie ne faiblit pas non plus au niveau mondial. «L’épidémie s’accélère, et nous n’avons pas atteint le pic de la pandémie», a souligné mardi l’Organisation mondiale de la santé (OMS), alors que 400.000 nouveaux cas ont été recensés durant le week-end. Le Covid-19 a déjà tué 539.620 personnes depuis fin décembre.

Les États-Unis ont par ailleurs officiellement signifié leur retrait de l’OMS, qui deviendra effectif dans un an – sauf si le candidat démocrate à l’élection présidentielle, Joe Biden, l’emporte, a-t-il d’ores et déjà prévenu.

Au Brésil, le compteur atteint 65.487 morts – et un nouveau patient de marque: le président Jair Bolsonaro lui-même. Lequel continue de minimiser la gravité de la maladie. «En tant que président, je suis toujours en première ligne. La vie continue, il faut faire attention avec les personnes âgées, mais pas la peine de paniquer», a-t-il rassuré.