LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

la liste

Six bons plans pour jouer les pique-assiettes



272969.jpg

Paperjam Foodzilla vous donne les bons plans pour devenir un(e) pique-assiette de haut vol... (Photo:  Allstar Picture Library /Alamy Stock Photo)

Que ce soit pour cause de fin de mois difficile ou par pur défi, vous aimez boire un verre (ou deux) et grignoter à l’apéro aux frais de la princesse... Et après tout pourquoi pas?! Paperjam Foodzilla vous livre six bons plans qui sont faits pour ça.

«Finger food gratuite» et «coupette offerte» sont les «Sésame, ouvre-toi!» de votre humeur afterwork? Voilà où et comment être un(e) pique-assiette discret(te) et stylé(e)...

Finger food au Novotel

Le Novotel Luxembourg Centre n’est peut-être pas le lieu qui rime le plus avec fiesta dans la capitale, mais son restaurant Red Square s’embrase régulièrement le jeudi soir lors de son afterwork mensuel bien ficelé et qui offre volontiers aux participants de la finger food, un petit buffet voire, exceptionnellement, un show cooking. Une happy hour plutôt avantageuse s’ajoute presque toujours à l’offre et la terrasse tranquille est un atout indéniable pour les beaux jours.

L’astuce: laissez entendre que vous travaillez pour un Big Four mais que vous n’avez pas envie de parler boulot. On n’y verra que du feu...

Novotel Luxembourg Centre: 35, rue du Laboratoire, 24 87 81

Apéro party au Mudam

Tous les mercredis, le Mudam propose une nocturne avec apéritif dans l’espace bar jusqu’à 22h, accessible gratuitement. Une faune mélangeant gens de culture et ambitieux de nuit qui aiment à dire plus tard «J’ai commencé la soirée au Mudam, bien sûr» s’y côtoie de manière urbaine en échangeant quelques avis sur l’expo en cours, qu’ils l’aient vue ou non. Quelques gressins et bouchées sont offerts, le vin luxembourgeois est très bon, à des prix très honnêtes. Il y a clairement pire pour commencer une soirée réussie sans se ruiner.

L’astuce: prétendez aimer l’art brut et apprenez une citation de Kierkegaard sur la souffrance chrétienne. Toujours utile.

Mudam Luxembourg: 3, Park Dräi Eechelen, Luxembourg

À l’italienne

Le quartier de la gare à Luxembourg regorge de bons plans «insider», notamment en matière d’«aperitivo» italien. Les afterworks y sont généralement festifs, avec bon nombre de ressortissants de la Botte et autres «appassionati» de culture italienne. On y mange, on y boit et on y chante (fort) en italien. Le buffet d’antipasti, souvent copieux et savoureux, est offert en échange d’une éventuelle et légère augmentation des consommations. Les deux meilleurs spots pour s’éclater (le ventre ou tout court) à l’italienne sont La Briscola et la Trattoria da Gino, qui organisent régulièrement ce genre de joyeux rassemblements. Suivre leur actualité sur les réseaux ne peut être qu’une bonne idée!

L’astuce: buvez le prosecco de la maison, qui est probablement produit par un cousin du patron. Il appréciera le geste et c’est tout à fait dans votre intérêt financier...

La Briscola: 14, rue d’Épernay, Luxembourg Trattoria da Gino: 5, rue Glesener, Luxembourg

Dans la foule des trentenaires

L’afterwork par excellence pour tout ce que Luxembourg compte de jeunes financiers et financières trentenaires expats qui sont là pour en découdre, c’est sans conteste l’Aperinetwork. Le concept et le réseau sont si solides qu’ils proposent à présent un événement en moyenne deux à trois fois par mois, dans des lieux qui varient à chaque fois: House 17, Come à la maison, Skybar, Boos... Les boissons sont bien sûr payantes, mais il y a toujours de jolies petites choses à manger si vous n’êtes pas trop retardataire.

L’astuce: faites-vous joli(e) et arrivez à l’heure. L’anonymat est votre allié.

Aperinetwork Luxembourg, à suivre sur Facebook.

En virée culturelle

Il y a vernissage et vernissage. Ceux un peu snob où il n’y a rien à boire, et ceux des galeries de la Ville de Dudelange. Alors là, on sait recevoir! Quasiment toujours organisés le samedi en fin de matinée, ils offrent la possibilité de débuter le week-end avec un peu de culture locale et de se rincer comme il faut grâce à un joli buffet italien et quelques cannettes/coupettes offertes avec enthousiasme. Bonne humeur, découvertes artistiques et brunch à l’œil garantis!

L’astuce: prenez le train, les deux coupes de crémant se transforment souvent en huit...

Smart mais select

Elles sont le Graal des afterworks. Aussi select que gourmandes, les soirées Maison Moderne restent un terrain de chasse privilégié pour les petits malins de tous bords qui réussissent à franchir le mur des hôtesses! Le cerveau rassasié par les keynotes, ils foncent au buffet dès les premiers applaudissements et ne repartent jamais avant d’avoir tout goûté. Souvent piliers de bar, fumeurs et de bonne compagnie, ce sont eux aussi qui font l’ambiance de la soirée...

L’astuce: continuez à (essayer de) venir, on vous aime! Dites que vous venez de la part du monsieur qui a des gros sourcils...