POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Formation

577 diplômes d’apprentissage décernés



Les 577 lauréats ont reçu dimanche leur diplôme en présence du Prince Félix, du ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, Claude Meisch, du ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale et solidaire, Dan Kersch, et du président de la Chambre des députés, Fernand Etgen. (Photo: Blitz Agency/Chambre de commerce)

Les 577 lauréats ont reçu dimanche leur diplôme en présence du Prince Félix, du ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, Claude Meisch, du ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale et solidaire, Dan Kersch, et du président de la Chambre des députés, Fernand Etgen. (Photo: Blitz Agency/Chambre de commerce)

Dimanche 2 février à la Philharmonie, 577 lauréats ont reçu leurs diplômes et certificats sanctionnant l’apprentissage dans les secteurs du commerce, de l’industrie, de l’hôtellerie et de la restauration, des services et du social éducatif.

577 diplômes et certificats sanctionnant l’apprentissage dans les secteurs du commerce, de l’industrie, de l’hôtellerie et de la restauration, des services et du social éducatif ont été remis au cours d’une cérémonie à la Philharmonie dimanche 2 février.

Organisée par la Chambre de commerce, la Chambre des salariés et le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, la cérémonie a eu lieu en présence du Prince Félix, du ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse,  Claude Meisch , du ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale et solidaire,  Dan Kersch , et du président de la Chambre des députés,  Fernand Etgen .

55 certificats de la «Promotion du travail» ont également récompensé les apprentis qui se sont particulièrement distingués par leurs efforts.

Le directeur général de la Chambre de commerce,  Carlo Thelen , s’est réjoui des résultats encourageants de la promotion 2019, qui affiche un taux de réussite de 86,44%.

Une arme contre le chômage

Dan Kersch a rappelé que la part des jeunes ayant trouvé un emploi était plus élevée chez ceux qui détenaient un diplôme professionnel que chez les élèves sans diplôme, avant de conclure que la formation restait la meilleure arme contre le chômage des jeunes.

La formation professionnelle initiale, plus connue sous le terme d’apprentissage, est une formation qui se déroule en mode «dual» (au lycée et en entreprise), favorisant ainsi le rapprochement du monde scolaire et du monde de l’économie. Le contrat d’apprentissage, conclu pour la durée de la formation entre le jeune et une entreprise exerçant une activité dans le secteur visé, permet à l’apprenti d’acquérir une qualification correspondant aux besoins de l’entreprise.