LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Sorties

coproductions luxembourgeoises

Le Luxembourg à l’honneur au Festival de Toronto



264659.jpg

La section «Contemporary World Cinema» a notamment sélectionné le musical Red Fields (Mamy) de Karen Yedaya, une coproduction Amour Fou Luxembourg avec lsraël et l’Allemagne. (Photo: Film Fund Luxembourg/Amour Fou)

Le Festival international du film de Toronto, qui a débuté le jeudi 5 septembre et se termine le 15 septembre prochain, a retenu dans sa sélection officielle cinq coproductions, dont le documentaire «Collective», d’Alexander Nanau.

Alors que «Les Hirondelles de Kaboul» , film d’animation coproduit par le Luxembourg, s’est distingué lors du dernier Festival du film francophone d’Angoulême, des productions luxembourgeoises pourraient encore être sur le devant de la scène au Festival international du film de Toronto, qui a débuté jeudi 5 septembre et se termine le 15 septembre prochain.

Dans la section «Discovery», on retrouve le film Two of us (Deux) de Filippo Meneghetti, une coproduction Tarantula Luxembourg avec la France et la Belgique.

Le documentaire d’Alexander Nanau «Collective», une coproduction Samsa Film avec la Roumanie, a été retenu dans la section «Docs».

300 films projetés

La section «Contemporary World Cinema» a sélectionné deux projets: le musical «Red Fields» (Mamy) de Karen Yedaya, une coproduction Amour Fou Luxembourg avec lsraël et l’Allemagne. L’autre projet de cette catégorie est «Flatland» de Jenna Cato Bass, une coproduction Deal Productions avec l’Afrique du Sud et l’Allemagne. 

On pourra également découvrir dans la section «Wavelengths» le film d’Oliver Laxe «Fire will come» (O Que Arde), une coproduction Tarantula Luxembourg avec l’Espagne et la France.

«Le Toronto International Film Festival est l’un des plus importants festivals de films au monde et le premier marché en Amérique du Nord. Plus de 300 films y sont projetés. Les Européens utilisent le festival comme rampe de lancement en Amérique du Nord et les Américains y testent leurs productions en vue des Oscars», ajoute le Fonds national de soutien à la production audiovisuelle.

À noter également que le Film Fund Luxembourg est présent au marché du film de Toronto sous l’ombrelle du réseau européen EFP (European Film Promotion).