PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

Résultats 2019

2,4 milliards d’euros de bénéfice pour la BCE



La Banque centrale européenne a profité de ses opérations d’achat d’actifs. (Photo: Shutterstock)

La Banque centrale européenne a profité de ses opérations d’achat d’actifs. (Photo: Shutterstock)

Le bénéfice de la Banque centrale européenne a augmenté de 50% en 2019. Il atteint 2,4 milliards d’euros. Un montant que se diviseront les banques centrales nationales.

Alors que les grandes banques européennes craignent pour leur rentabilité, la Banque centrale européenne affiche un bénéfice insolent. La publication récente de ses états financiers pour l’année 2019 montre en effet un bénéfice en hausse de 50% par rapport à l’exercice 2018.

En 2019, la BCE a réalisé un bénéfice de 2,36 milliards d’euros. 790 millions de plus qu’en 2018. Un chiffre qu’elle explique par la hausse des revenus de son portefeuille en dollars (+190 millions d’euros) et par la hausse des intérêts tirés de  son programme d’achat d’actifs .

Le produit net d’intérêts découlant du programme d’achat d’actifs a gonflé de 316 millions d’euros à 1,136 million. Pour expliquer ce résultat, la BCE pointe des encours moyens de titres plus élevés et un rendement moyen en hausse dans le cadre du rachat de titres du secteur public par rapport à 2018.

Par contre, en raison des remboursements, le produit net d’intérêts tiré du programme pour le marché de titres s’est contracté à 291 millions d’euros contre 384 millions en 2018.

Ces bons résultats profiteront aux banques centrales nationales de la zone euro qui se répartiront ce bénéfice.

Au niveau de l’exercice 2019, soulignons encore l’augmentation de 10% des charges de personnel. Elles passent de 515 millions en 2018 à 566 millions l’an dernier.