LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Style

livre

150 liens entre le Royaume-Uni et le Luxembourg



150 histoires pour mettre en lumière les liens entre les deux pays. (Photo: Maison Moderne)

150 histoires pour mettre en lumière les liens entre les deux pays. (Photo: Maison Moderne)

John Marshall, ambassadeur du Royaume-Uni au Luxembourg, est l’auteur de «#LuxUKLinks», publié par Maison Moderne. Il met en lumière 150 petites et grandes histoires qui constituent des liens entre les deux nations.

Ambassadeur, mais aussi passionnant conteur. Ce sont deux des titres de Son Excellence John Marshall , en poste à Luxembourg depuis 2016 et entré au sein du Foreign and Commonwealth Office en 1988. Il vient de signer «#LuxUKLinks», un ouvrage édité par Maison Moderne qui relate, en les illustrant, 150  petites et grandes histoires qui constituent autant de liens entre les deux pays.

Le Grand-Duc Jean, qui fut volontaire au sein de l’armée britannique pour libérer l’Europe du joug nazi, ou encore Paule Kremer, première nageuse luxembourgeoise à traverser la Manche, y figurent en bonne place. Tous deux sont des figures connues du grand public.

Le livre révèle bien d’autres anecdotes, exploits ou actes de bravoure, souvent oubliés au fil des années. John Marshall rappelle ainsi que des informations données par des Luxembourgeois engagés de force dans l’armée allemande ont permis à la Royal Air Force de connaître des détails des programmes de développement des V1 et V2, et de bombarder Peenemünde, là où étaient construites les bombes volantes.

Un livre publié par Maison Moderne. (Photo: Maison Moderne)

Un livre publié par Maison Moderne. (Photo: Maison Moderne)

Sur un ton plus léger, il évoque aussi la victoire historique de l’équipe luxembourgeoise de quidditch contre l’Écosse, relatée dans «Harry Potter et la coupe de feu». Et qui se souvient encore que Radio Luxembourg fut la première à émettre, le 5 octobre 1962, le single d’un groupe de Liverpool qui venait de signer son tout premier contrat 4 jours plus tôt? Ce single, c’était «Love Me Do» du groupe The Beatles.

Et si on a joué au foot au Luxembourg assez tôt, avec la création du Fola Esch en 1906, c’est grâce à un étudiant grand-ducal tombé sous le charme de ce sport lors de ses études en terre britannique vers 1880. 

À travers ce livre, John Marshall a donc voulu mettre en avant ces moments où les histoires des deux pays se sont rencontrées dans les domaines de la culture, des arts, du sport, de la musique… Souvent pour le meilleur, d’ailleurs. 

Les tweets de John Marshall relatant ces liens #LuxUKLinks sont devenus des références depuis 2016. Au point de faire l’objet d’une exposition itinérante, puis d’un premier livre en regroupant 75.

Cette nouvelle édition richement illustrée, qui constitue, de l’aveu même de son auteur, «une célébration des liens entre nos deux pays», en compte le double et est proposée au prix de 39 euros via le e-shop Maison Moderne  et dans les librairies Ernster.