ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Énergies renouvelables

14.000m² de panneaux photovoltaïques sur le toit de Luxlait



Le toit de l’usine de Luxlait a accueilli un total de 5.391 panneaux photovoltaïques. (Photo: Luxlait)

Le toit de l’usine de Luxlait a accueilli un total de 5.391 panneaux photovoltaïques. (Photo: Luxlait)

Luxlait a inauguré sa nouvelle installation photovoltaïque sur les toits de son usine de Bissen. Ces panneaux peuvent produire près de 10% de la consommation énergétique de la laiterie.

Avec un total de 5.391 panneaux photovoltaïques, l’installation sur les toits de l’usine Luxlait compte désormais parmi les plus grandes du pays. À l’occasion de l’inauguration de cette installation, Carole Dieschbourg (déi Gréng), ministre de l’Environnement, du Climat et du Développement durable, et Claude Turmes (déi Gréng), ministre de l’Énergie et de l’Aménagement du territoire, ont fait le déplacement.

Dans le détail, lors d’une première phase, 1.613 panneaux avec une puissance installée de ±500kWc ont été raccordés en 2020. En février dernier, la deuxième phase a consisté à raccorder au réseau 3.778 panneaux supplémentaires produisant 1.36MWc. Une installation qui s’étale sur l’ensemble de la toiture des infrastructures de production de Luxlait, soit plus de 14.000m². L’installation, qui est finalement une centrale photovoltaïque, pourra produire 1,61MWh d’électricité verte pour une puissance totale installée de ±1,85MWc.

L’énergie produite par cette centrale photovoltaïque correspond à la consommation annuelle d’environ 535 ménages au Luxembourg, ou encore à 8.392.165km parcourus en voiture électrique.

Produire de manière responsable

Cette installation s’inscrit dans une stratégie durable de la part de Luxlait, qui, d’année en année, améliore ses outils de production pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre. «Notre contribution pour un avenir durable est une des priorités de notre politique de développement. Nous devons mettre un point d’honneur à produire de manière responsable en respectant notre environnement», a expliqué Gilles Gérard, CEO de Luxlait.

Mais elle rejoint également le plan national intégré en matière d’énergie et de climat du Luxembourg pour la période 2021-2030. Avec un objectif très ambitieux de 1.112GWh en production nette d’électricité en 2030, pour environ 1.300MW en puissance installée.

«L’énergie solaire est une énergie d’avenir, les derniers chiffres ont été une preuve claire que de plus en plus de résidents et entreprises y adhèrent: la production des centrales photovoltaïques ne cesse d’augmenter. Je suis très heureux que Luxlait, la coopérative agricole des producteurs laitiers, fasse désormais partie de ce développement. Avec nos appels d’offres, qui portent sur la réalisation et l’exploitation de nouvelles centrales photovoltaïques de grande taille, nous espérons convaincre encore plus d’acteurs que l’énergie photovoltaïque est non seulement bénéfique pour le climat, mais également pour l’économie», a souligné Claude Turmes.

«Le solaire est une part importante du puzzle des mesures qui nous permettra d’atteindre nos objectifs climatiques. Mais au-delà de cette installation, je suis fier que notre plus grande coopérative de lait joue son rôle dans l’écoresponsabilité en poursuivant de façon ambitieuse ses efforts, même si le phénomène de l’intensification de l’agriculture et l’augmentation des volumes exportés reste un défi systémique majeur que nous devons adresser ensemble au niveau des négociations autour de la nouvelle PAC», a ajouté Carole Dieschbourg.

Déjà 10 installations de grande ampleur

Pour comprendre le chemin à parcourir, selon les données d’Eurostat, en 2019, le Luxembourg disposait de 130GWh de production nette d’électricité photovoltaïque et de 160MW de puissance installée. À noter tout de même que le pays se positionne à la 7e place européenne en ce qui concerne la puissance photovoltaïque installée par habitant, selon EurObserv’ER.

Pour arriver à cet objectif, le gouvernement a lancé plusieurs appels d’offres afin de permettre aux entreprises de mettre à disposition des surfaces non utilisées, comme les toits des bâtiments.

Le premier a débouché sur la réalisation de deux centrales photovoltaïques, à Junglinster (2,26MWc de puissance centrale) et à Beidweiler (5MWc de puissance centrale), sur des terrains industriels.

Le second appel d’offres a débouché sur la réalisation de huit centrales photovoltaïques pour une puissance totale de 6,59MWc. Au total, il existe déjà 10 centrales photovoltaïques au Luxembourg. On peut retrouver une installation sur les bâtiments de la société de transport Arthur Welter, sur les toits du centre de tri de Post à Bettembourg , mais aussi le toit du bâtiment de Luxtram , ou encore sur les toits du Cactus de Bettembourg et de ses entrepôts à Windhof .

Un troisième appel d’offres, sur cinq lots, est actuellement en cours et doit se terminer le 15 avril.

D’ici la fin de l’année, 45 lots devront être retenus via une procédure d’appel d’offres. En 2022, ce sera 50 lots, et 55 lots en 2023.

L’inauguration de la centrale photovoltaïque sur le toit de Luxlait en présence d’un duo de ministres. (Photo: Luxlait)

L’inauguration de la centrale photovoltaïque sur le toit de Luxlait en présence d’un duo de ministres. (Photo: Luxlait)