POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

anniversaire

100 ans de relations Pologne-Luxembourg



L’ambassadeur de Pologne Piotr Wojtczak affirme que le Grand-Duché compte parmi les pays les plus accueillants où il a été en poste. Le projet de site web et de vidéo pour marquer le centenaire des relations diplomatiques est une «célébration de l’importance des Polonais dans la société multiculturelle luxembourgeoise». (Capture d’écran: Ambassade de Pologne)

L’ambassadeur de Pologne Piotr Wojtczak affirme que le Grand-Duché compte parmi les pays les plus accueillants où il a été en poste. Le projet de site web et de vidéo pour marquer le centenaire des relations diplomatiques est une «célébration de l’importance des Polonais dans la société multiculturelle luxembourgeoise». (Capture d’écran: Ambassade de Pologne)

Les deux pays fêtent cette année le centenaire de leurs relations diplomatiques officielles. À cette occasion, une nouvelle vidéo et un nouveau site web mettent en valeur les liens entre les deux pays.

Le Grand-Duc Henri et le président Andrzej Duda ont échangé des lettres pour commémorer le centenaire des relations diplomatiques officielles entre le Grand-Duché et la Pologne. M. Duda a écrit qu’il espérait que les relations continueraient à se développer efficacement «dans toutes les dimensions, en particulier au niveau politique, économique et culturel, ainsi que dans les contacts interpersonnels.»

C’est le 18 avril 1921 que le comte Władysław Sobański présente ses lettres de créance à la Grande-Duchesse Charlotte et devient le tout premier ambassadeur de Pologne au Luxembourg. Il était basé à Bruxelles, et ce n’est qu’en 2005 que la Pologne a établi une représentation diplomatique complète au Grand-Duché. Le Luxembourg a ouvert son ambassade à Varsovie un an plus tard.

L’ambassade de Pologne au Luxembourg a lancé une campagne anniversaire qui comprend un site web dédié ( polonais.lu – uniquement en polonais et en français) et une vidéo de 8 minutes (avec sous-titres anglais disponibles). Selon l’ambassadeur polonais Piotr Wojtczak, le projet célèbre l’importance des Polonais dans la société multiculturelle luxembourgeoise – la sculptrice Katarzyna Kot-Bach et le directeur du festival Cineast, Radek Lipka, sont notamment cités. «Ce projet met en lumière des liens peu connus que certains Luxembourgeois ont développés avec notre pays», a-t-il déclaré. «J’ai travaillé et vécu dans plusieurs pays, et je peux dire avec certitude que le Grand-Duché est parmi les plus accueillants. C’est pourquoi tant de Polonais se sont installés ici, et nous sommes maintenant fiers de partager leurs histoires.» En effet, près de 5.000 ressortissants polonais vivent aujourd’hui au Grand-Duché.

Des histoires fascinantes

Dans la vidéo, le directeur artistique du Trois C-L, Bernard Baumgarten, raconte l’histoire d’une danseuse polonaise, Stenia Zapalowska, arrivée en 1944, qui a contribué à établir des normes pour l’enseignement de la danse au Grand-Duché. Et François Reinert, du musée des Trois Glands, parle du jeune Luxembourgeois Pierre Jentgen, qui, pendant la Seconde Guerre mondiale, a réussi à fuir l’armée allemande, dans laquelle il avait été enrôlé de force, et à aider la Résistance polonaise.

«Nous avons travaillé pendant plus d’un an pour rassembler toutes ces histoires et nous avons découvert des anecdotes fascinantes», a déclaré la consul polonaise Pia Libicka-Regulska. «Ces anecdotes devraient intéresser non seulement ceux qui s’intéressent à la culture polonaise, mais aussi tous ceux qui veulent en savoir plus sur des personnes qui pourraient être leurs voisins ou leurs collègues.» Selon Mme Libicka-Regulska, il est prévu que le site web soit un projet en constante évolution, avec de nouveaux noms ajoutés dans les mois et les années à venir.

De nos jours, le Luxembourg et la Pologne partagent des relations bien établies dans le secteur financier, la production industrielle – dont ArcelorMittal et Guardian – le secteur spatial, la logistique et la fintech. En 2019, le Luxembourg a investi plus de 24 milliards d’euros en Pologne, ce qui en fait le troisième plus grand investisseur direct dans le pays. Les échanges commerciaux ont dépassé 750 millions d’euros, selon l’ambassade de Pologne.

Une diplomatie moderne

Le ministre luxembourgeois des affaires étrangères, Jean Asselborn  (LSAP), doit avoir une conversation téléphonique avec son homologue polonais, Zbigniew Rau, le lundi 19 avril, dans le cadre des efforts visant à faire progresser et à renforcer la coopération bilatérale. Ces dernières années, M. Asselborn a critiqué ce que lui et de nombreux collègues de l’UE considèrent comme le mépris de la Pologne pour l’indépendance de la Justice. Toutefois, la diplomatie va de l’avant, et les deux ministres des affaires étrangères prévoient également une rencontre en présentiel en juin.

Les célébrations du centenaire se poursuivront tout au long de l’année, avec un concert, un gala de danse et une exposition photographique prévus lorsque la situation sanitaire se sera stabilisée.