LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

La Liste

10 chouettes bars à cocktails qui donnent soif (et plus…)



Shake, shake, shake… Les cocktails et les passionné(e)s qui les réalisent sont plus que jamais sous le feu des projecteurs festifs! (Photo: Alamy Stock Pictures)

Shake, shake, shake… Les cocktails et les passionné(e)s qui les réalisent sont plus que jamais sous le feu des projecteurs festifs! (Photo: Alamy Stock Pictures)

Durant la saison estivale, Paperjam Foodzilla vous a fait découvrir les professionnels locaux de la mixologie et les endroits où ils exercent leur savoir-faire. Cette semaine, on vous en offre un récap’ bien utile pour vos futures soirées secouées!

Partigiano

Une des adresses les plus courues du moment et qui a initié la transformation de la rue de Strasbourg il y a un peu moins de deux ans. On s’y rue tout au long de la journée pour «chiller», manger un bout ou s’ambiancer. Le staff en charge du shaker est toujours bien choisi, notamment par Laura Hanin, qui présentait son sulfureux Pornstar Martini dans notre série d’été.

La recette est  à retrouver ici .

Partigiano: 14, rue de Strasbourg, Luxembourg (Gare), T. 26 19 00 33

À garder en tête: le Pop-Up Hertz , dernière adresse du groupe en plein centre-ville qui a fait un carton tout l’été, propose également de très bons cocktails (dont le fameux Espresso Martini). Il entamera sa transformation en brasserie, Victoria, en 2022 (44, Grand-Rue, T. 26 20 16 11).

Bar Le 18

Aux commandes du bar très chic Le 18, au sein de l’hôtel Le Place d’Armes (Relais & Châteaux), Yolan Pinard prouve depuis près de trois ans son savoir-faire en matière de création et interprétation géniales de cocktails, du grand classique au plus dingue, avec une approche «zero waste». S’installer au bar et regarder la valse des ingrédients peut devenir tout à fait hypnotique!

Cet été, sa connaissance du terroir luxembourgeois lui a permis de mettre ce dernier en lumière grâce à un cocktail estival et alléchant: le 1867.

La recette est  à retrouver ici .

Le 18 @Hôtel Le Place d’Armes: 18, place d’Armes, Luxembourg (Centre-ville), T. 27 47 37 21 1

Piano Bar

On reste dans l’univers feutré des bars de palace, mais dans un tout autre style, au Piano Bar de l’hôtel Le Royal, entièrement refait il y a cinq ans. On y rencontre Nathan Boutet, qui a toujours aimé relever des défis et a posé ses valises au Luxembourg pour intégrer la nouvelle équipe du bar de l’hôtel Le Royal lors de sa transformation.

Derrière son «backbar» impressionnant, qui change de couleur en fonction de l’heure et de l’ambiance de l’établissement, il aime tout particulièrement s’inspirer de la culture britannique (mais pas que!) pour ses cocktails pleins de fraîcheur. À l’instar de son British Pimm’s Cup...

La recette est à retrouver ici

Piano Bar @ Hôtel Le Royal: 12, boulevard Royal, Luxembourg (Centre-ville), T. 24 16 16 734

Kay

À quelques pas de là, le nouveau restaurant du Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain propose une approche très contemporaine des gastronomies péruviennes et luxembourgeoises. Jersson Olivares est en charge des desserts et des cocktails sur place. Et qui dit Pérou, dit forcément... pisco, bien sûr!

S’il est tout à fait possible de déguster ce cocktail dans sa version «sour», bien connue dans la jolie salle ou sur la petite terrasse du Kay, Jersson propose aussi de découvrir cette institution péruvienne – dont l’établissement a même sa propre cuvée – grâce à une création détonnante à la clémentine, le «Pisco enchanté!».

La recette est à retrouver ici.  

Kay @ Casino Luxembourg, accès par boulevard Roosevelt le soir, T. 621 355 016

Amore

Si vous vous êtes récemment baladé dans le centre-ville de Luxembourg, vous n’avez pas pu passer à côté de cette nouvelle terrasse qui fédère déjà les oiseaux de nuit et les gourmand(e)s les plus exigeant(e)s de la région. Pas de grosse surprise: en plus d’être idéalement placé dans «le triangle d’or»/la «rue de la soif» (selon le jour et l’heure) de la capitale, Amore est aussi le dernier projet de Gabriel Boisante et des frères Hickey.

On y déguste de nombreuses références bien choisies de vins naturels, orange… Mais un duo de choc et de charme fait également tournoyer les shakers «like there’s no tomorrow» au rez-de-chaussée pour satisfaire les aficionados de cocktails bien faits. Leo et Julien, sous la supervision de Loïc Drouet, aiment jouer avec les codes du métier et les ingrédients frais avec une désinvolture et un amusement très rafraîchissants, une caractéristique que l’on peut clairement appliquer à une nouvelle création élaborée spécialement pour notre série d’été: le Pink Smash, à tester dès que possible!

La recette est à retrouver ici.  

Amore: 11, rue du Marché-aux-Herbes, Luxembourg (Centre-ville), T. 27 40 40 50

À garder en tête: le Bazaar, le Paname et le Mamacita, les autres établissements du groupe en ville (en plus de l’Urban) qui proposent chacun une carte de cocktails et une atmosphère particulière. À chacun(e) son QG!

Mama Shelter

Quitte à mettre la fraise à l’honneur, autant y aller à fond avec «Ramène ta fraise», une création inspirée du Gin Basil Smash, que nous avait présentée Ricardo au rooftop du Mama Shelter Luxembourg. Avec la météo plus qu’incertaine de ces derniers temps, ce rooftop, ouvert il y a tout juste un an, s’impose comme un spot incontournable avec son ambiance branchée, sa vue imprenable et… son toit, qui s’ouvre et se ferme en fonction des conditions météo! What else?

La recette est à retrouver ici

Mama Shelter Luxembourg: 2, rue du Fort Niedergrünewald, Luxembourg (Kirchberg), T. 20 80 44 00

Bar:Bar

À quelques mètres de là et après de longs travaux, la rue de la Boucherie, en plein cœur du centre historique de la capitale luxembourgeoise, a enfin fait peau neuve et permet aux passants de profiter pleinement des quelques bons établissements qui s’y trouvent, notamment en terrasse.

Et si ce n’est pas le plus grand, le tout jeune Bar:Bar n’a certainement pas à rougir en matière de déco, d’ambiance et de bons cocktails! La preuve avec El Pistolero, un cocktail très tentant qui met à l’honneur un légume trop souvent dénigré: la betterave.

La recette est à retrouver ici

Bar:Bar: 14, rue de la Boucherie, Luxembourg (Centre-ville)

Nasty Bar

Direction le sud! Et plus précisément Dudelange... Lorsqu’on parle de mixologie au Luxembourg, il est impossible de passer à côté de Filoo About , figure emblématique du shaker grand-ducal depuis quelques années déjà. Après avoir écumé un éventail d’établissements et une bonne partie des événements les plus festifs de la capitale, c’est finalement là qu’il a fini par s’installer dans son propre établissement: le Nasty Bar. À l’image de la personnalité et des goûts du patron, le Nasty Bar est haut en couleur et en énergie tropicale, et c’est sans doute l’endroit de la région où l’on déguste les meilleurs cocktails tiki, inspirés de la culture polynésienne et de ses totems ancestraux…

Ainsi, Filoo a puisé pour notre série d’été dans cette passion de toujours pour réaliser l’un de ses cocktails préférés au nom qui ne trompe pas: le Nasty Filoo, qui fait voyager aux antipodes en quelques gorgées!

La recette est à retrouver ici

Nasty Bar: 1, rue du Commerce, Dudelange

À garder en tête: le Vagabond de Christophe et Temy tout proche, autre lieu festif et riche en bons cocktails de la ville... (1, rue de la Libération, Dudelange, T. 26 52 11 70)

Escher Kafé

On reste dans la Minett car, en à peine quatre ans d’existence depuis sa reprise par Sonia, le Escher Kafé s’est imposé en toute tranquillité comme une des adresses à la fois détendues et branchées du sud du pays... Grâce, notamment, à des produits locaux bien choisis, une ambiance unique à Esch, une piste de quilles traditionnelle qui fait toujours son petit effet… et quelques cocktails simples et détonants aussi, bien sûr. À l’instar de cette petite bombe lime-gingembre que propose la patronne des lieux!

La recette est à retrouver ici

Escher Kafé: 55, rue du Clair-Chêne, Esch-sur-Alzette, T. 24 55 97 10

À garder en tête: de l’autre côté de la ville, le Ratelach, au sein du centre culturel Kulturfabrik, assure aussi en matière de cocktails!

Um Plateau

Pour cette dernière adresse, nous ne sommes pas vraiment dans un bar à cocktails, mais il est tout à fait impossible de passer à côté de Florian Pawlik , le bartender du restaurant Um Plateau, qui rafle littéralement tous les prix de la scène locale. Il avait inauguré notre série d’été en donnant son interprétation de l’intemporel Bloody Mary, où le whisky fumé fait une apparition pleine de caractère…

La recette est à retrouver ici

Um Plateau: 6, plateau Altmünster, Luxembourg (Centre-ville/Clausen), T. 26 47 84 26

Vous n’êtes pas encore abonné(e) à la newsletter hebdomadaire Paperjam Foodzilla?  C’est ici!