POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Journée mondiale 

Le tabac tue 1.000 personnes par an



243610.jpg

La demande ne connaît pour autant pas la crise, puisqu’en 2018, un peu plus de 3 milliards de cigarettes ont été vendues au Grand-Duché, soit une hausse de 5,86%. (Photo: Shutterstock)

Ce vendredi 31 mai est la Journée mondiale sans tabac. L’occasion de rappeler que le tabac est la première cause de mortalité prématurée et évitable dans le monde. Ils sont 1.000 à en décéder chaque année au Luxembourg où, malgré la prévention, la vente de cigarettes reste pourtant en hausse.

Le tabac reste un enjeu de santé et de société. Preuve en est, un débat avait eu lieu  au mois de mars dernier  à la Chambre des députés après le dépôt de deux pétitions sur le droit de fumer – ou non – en terrasse.

Et en ce 31 mai, marquant la Journée mondiale sans tabac, le gouvernement rappelle que le Luxembourg recense environ 1.000 morts par an des suites de maladies liées au tabac, dont 80 fumeurs passifs. Dans le monde, l’épidémie du tabac tue environ 6 millions de personnes chaque année.

Auchan bannit les cigarettes de Cloche d’Or

90% des cancers du poumon sont notamment imputables au tabac, et les enfants exposés à la fumée du tabac ont plus de risques d’attraper des bronchites, des pneumonies, des otites ou encore de l’asthme. Et face à l’émergence des cigarettes électroniques, l’OMS (Organisation mondiale de la santé) met également en garde contre les vapoteurs. «Ne laissez pas les non-fumeurs acheter ces produits. Protégez vos enfants. Parce que la cigarette électronique va créer une dépendance à la nicotine», explique le docteur Vinayak Prasad de l’OMS sur RFI.

Signe des temps, lors de l’ouverture cette semaine du centre commercial Cloche d’Or , Auchan a ainsi annoncé qu’aucun paquet de cigarettes n’y serait vendu. Une nouvelle peu commune dans un pays également connu pour ses prix attractifs tant pour le tabac que pour les carburants. En 2018, un peu plus de 3 milliards de cigarettes ont été vendues au Grand-Duché, soit une hausse de 5,86%.

Un site internet dédié

Des campagnes antitabac et des mesures en faveur des fumeurs ont pourtant été mises en place par le gouvernement.

Un «Programme de sevrage tabagique» a notamment vu le jour dès 2008, en collaboration avec la CNS. «Ce programme offre un accompagnement du fumeur lors de son sevrage par un professionnel de la santé et rembourse partiellement les traitements médicamenteux et les produits de substitution éventuellement nécessaires», précise le gouvernement.

Le site www.tabac-stop.lu , remis à neuf, sera également lancé ce vendredi à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac, ainsi que la campagne d’information et de sensibilisation «Ne laissez pas le tabac vous couper le souffle!»

243612.png

Une campagne d’information et de sensibilisation est mise en place à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac. (Image: Gouvernement du Luxembourg)