Décryptage

La «démocrature d’opinion» perturbe le gouvernement

01 Juillet 2018 08:00
Philippe Poirier
Philippe Poirier: «Ce que l’on pourrait dénommer la ‘démocrature d’opinion’ contribue non seulement à ‘déforcer’ le principe du gouvernement représentatif, mais aussi à ‘désocialiser’ politiquement tant les représentants que les représentés.»

Partagez en digest

Philippe Poirier pose son regard sur la «démocrature d’opinion»

La rédaction a choisi pour vous