Billet de la rédaction

Drôle d’époque

05 Décembre 2016 15:35
Alexander Van der Bellen
La défaite de l’extrême droite autrichienne est due à la détermination d’Alexander Van der Bellen de ne pas la laisser passer. Un exemple à suivre.

Partagez en digest

L’Europe n’a pas eu le temps de se réjouir. La défaite de Renzi en Italie a gâché celle de Van der Bellen en Autriche