Gary Diderich (porte-parole, Déi Lénk)

Pas besoin d’un mouvement «pour les riches»

12 Janvier 2018 12:59
Interview par François Aulner
Gary Diederich
Gary Diderich face à la petite centaine de sympathisants venus au pot du Nouvel An de Déi Lénk ce jeudi à Bonnevoie.

Partagez en digest

La politique actuelle est pour les riches, estime Déi Lénk