Selon une étude de l’Uni

Une presse libre rend les marchés volatiles

20 Avril 2017 17:44
«La liberté de la presse contribue de manière positive à ce que les économistes appelleraient une ‘bonne’ volatilité des marchés boursiers», argumente le Professeur Thorsten Lehnert.
«La liberté de la presse contribue de manière positive à ce que les économistes appelleraient une ‘bonne’ volatilité des marchés boursiers», argumente le professeur Thorsten Lehnert.

Partagez en digest

Liberté de la presse et croissance économique font bon ménage, selon une étude de l’Uni