Après l’arrêt de la CEDU sur la surveillance au travail

«Une bonne nouvelle pour la vie privée»

06 Septembre 2017 15:09
Thierry Lallemang, Tine Larsen et Christophe Buschmann
L’arrêt de la CEDH envoie un signal positif pour le respect de la vie privée et la protection des données selon Thierry Lallemang, membre de la CNPD, ici aux côtés de la présidente Tine Larsen et du 3e membre Christophe Buschmann.

Partagez en digest

Surveillance au travail: la CNPD salue l’arrêt de la CEDH
Surveillance au travail: les tribunaux luxembourgeois doivent suivre la jurisprudence de la CEDH selon la CNPD