Les entreprises doivent jouer le jeu