Mise en sursis de paiement

Le choix de la CSSF questionné dans le dossier ABLV

24 Juillet 2018 07:01
Si la maison mère lettone a fait en faillite mi-juin, la filiale luxembourgeoise, elle, se trouve toujours au sein de la «durée de protection» de six mois. Et ce, jusqu’au 9 septembre prochain.

Partagez en digest

Interrogations sur la gestion du dossier ABLV par la CSSF