Pour vous, les fintech c’est...

Keytrade, «human after all»