Grand entretien (2/2)

Gramegna: «Je ne peux que souhaiter de continuer ainsi»

12 Septembre 2017 05:58
Interview par François Aulner
Pierre Gramegna
Pierre Gramegna: «Nous finançons trois quarts de nos investissements avec les recettes courantes et seulement un quart avec des emprunts.»

Partagez en digest

Pierre Gramegna songe à de nouveaux instruments pour favoriser les start-up