François Bausch

«Des spéculations malheureuses et déplacées»

06 Mars 2017 15:52
Accident
Près de trois semaines après l’accident de Bettembourg, les cheminots français, soutenus par leur direction, estiment toujours que le rail luxembourgeois n’est pas sûr.

Partagez en digest

Collision ferroviaire de Bettembourg: la position de la SNCF fait débat