Cloud computing, le temps de la rationalisation