#Femaleleadership

«C’est trop peu, une journée»

08 Mars 2018 06:00
Diane Heirend: «Je trouve que les femmes ont moins de danger de s’endormir. Elles ne restent jamais sur leurs acquis».
Diane Heirend: «Je trouve que les femmes ont moins de danger de s’endormir. Elles ne restent jamais sur leurs acquis.»

Partagez en digest

Diane Heirend: «C’est tout au long de l’année qu’il faut se préoccuper des droits des femmes»