Législatives 2018

Atteindre l’équilibre homme-femme en politique

11 Septembre 2018 07:37
Interview par Jamila Boudou
Anik Raskin, chargée de Direction du CNFL, se réjouit de l’augmentation du nombre de femmes candidates. Il est passé de 35% aux dernières élections législatives à 46% aux élections d’octobre 2018. Soit un bon de 11%.
Anik Raskin, chargée de direction du CNFL, se réjouit de l’augmentation du nombre de femmes candidates sur les listes. Il est passé de 35% aux dernières élections législatives à 46% aux élections d’octobre 2018. Soit un bond de 11 points.

Partagez en digest

Le Conseil national des femmes souhaite la parité homme-femme dans le futur gouvernement