Législatives 2018

Amnesty regrette le manque «d’engagements concrets»

09 Octobre 2018 11:20
Pour Stan Brabant, directeur d’Amnesty International Luxembourg, «le fait que certains partis politiques n’ont même pas répondu (…) en dit long».

Partagez en digest

Une campagne marquée par l’absence d’engagements concrets, selon Amnesty