06:00
« C’est le plus grand sommet qui ait jamais été organisé dans notre pays. »
Pierre Gramegna. Le ministre des Finances a signé, mardi matin, un protocole d’entente avec le vice-président de la Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures (AIIB), Danny Alexander. Ce document scelle la décision de l’institution d’organiser au Luxembourg sa quatrième assemblée générale. L’événement aura lieu les 12 et 13 juillet prochains, et 2.000 personnes sont attendues.
11.12.2018
« L’UE n’a pas le droit de vendre son âme et ses valeurs fondamentales en ce qui concerne les droits de l’homme. »
Jean Asselborn. Le ministre des Affaires étrangères et européennes, ministre de l’Immigration et de l’Asile, s’est exprimé suite à l’adoption du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, qui a eu lieu à Marrakech. Il y dénonçait «les retraits et désaffections de certains pays, notamment européens, qui ont empêché que l’Union européenne fasse entendre sa voix comme il sied dans un dossier qui la concerne tant, par le biais d’interprétations erronées, partielles ou malveillantes.»
06.12.2018
« Celui qui retire la prise est irresponsable. »
Charles Michel. En sursis à la tête du gouvernement, le Premier ministre belge a appelé à la responsabilité de ses partenaires de coalition, et plus particulièrement du N-VA. Le parti d’extrême droite ne veut en effet pas entendre parler du pacte migratoire de l’Onu, qui doit être signé la semaine prochaine à Marrakech. La Belgique s’était pourtant engagée à le soutenir, le parlement fédéral l’a d’ailleurs de nouveau confirmé lors d’un vote, mercredi. La question est donc de savoir si le gouvernement existera toujours d’ici là.
05.12.2018
« Mon objectif est d’éviter à l’Italie une procédure d’infraction qui heurte notre pays et risque de nuire à l’Europe. »
Giuseppe Conte, Premier ministre italien. Dans une interview au quotidien Avvenire, le chef du gouvernement italien a déclaré qu’un nouveau projet de budget serait tout prochainement proposé à la Commission européenne. Bruxelles avait rejeté le projet de Rome qui envisageait un déficit de 2,4% en 2019 malgré les difficultés que connaît déjà le pays.
04.12.2018
« Le gouvernement continuera à construire l’avenir du Luxembourg avec ambition et dans l’intérêt général, de façon équitable et à la pointe des défis écologiques. »
Les signataires du nouvel accord de coalition. En préambule à la série de mesures inscrites dans l’accord de gouvernement, DP, LSAP et Déi Gréng indiquent vouloir continuer à «construire l’avenir du Luxembourg avec ambition et dans l’intérêt général, de façon équitable et à la pointe des défis écologiques».
30.11.2018
« Un certain nombre d’éléments donnent à penser que la loi de prolongation de Doel 1 et 2 a été adoptée en méconnaissance d’une obligation du droit de l’Union de réaliser une évaluation environnementale. »
L’avocate générale de la Cour de justice de l’Union européenne. La Belgique pourrait connaître un nouveau revers par rapport à sa politique de gestion de son parc nucléaire. Des associations environnementales belges ont mis en cause la loi de prolongation des centrales nucléaires flamandes en 2015 et, si l’avocate générale est suivie, ce qui est généralement le cas, la CJUE pourrait leur donner raison. La Belgique est souvent critiquée pour le maintien de son parc vieillissant par ses voisins, dont le Luxembourg. Mais dans le cas présent, l’avocate générale admet un besoin lié à la sécurité d’approvisionnement.
29.11.2018
« Le comité de direction déplore que, malgré les ouvertures considérables (…), aucun terrain d’entente n’ait pu être trouvé avec les représentants du syndicat. »
La direction de la BCEE. La banque et caisse d’épargne de l’État (BCEE) a réagi, mercredi, à la manifestation de quelque 150 syndicalistes devant le siège de l’institution de la place de Metz. Ceux-ci demandaient l’application complète de l’accord salarial dans la fonction publique négocié en 2015.
28.11.2018
« Il est impossible que les grandes entreprises du numérique continuent de ne pas payer d’impôts là où elles créent de la valeur. Un accord européen est à portée de main. »
Pierre Moscovici. Le commissaire européen aux Affaires économiques et financières a réitéré, mardi, sa volonté de voir se mettre en place une réglementation sur les Gafa. Pierre Moscovici plaide pour la concrétisation de sa proposition présentée en mars dernier et qui vise à imposer à hauteur de 3% l’activité réelle des géants du numérique, pays par pays.
27.11.2018
« Les conditions d’introduction de la gratuité des transports publics, pour les usagers, ne sont pas réunies dans la situation actuelle. »
FNCTTFEL-Landesverband. En pleine campagne des élections sociales, la Fédération nationale des cheminots, travailleurs du transport, fonctionnaires et employés luxembourgeois prend officiellement position sur l’idée défendue par le DP mais aussi Déi Lénk. Pour le syndicat sectoriel, cette solution ne peut en aucun cas «compenser le manque d’attractivité provoqué par le manque de services» actuel et plaide, sans surprise, pour «la mise en œuvre rapide des projets ferroviaires prévus».
22.11.2018
« Nous aurons quelques grands accords de plus d’ici Noël. »
Kenny Jacobs. Après un été très chaud, ponctué par plusieurs grèves retentissantes et un dialogue social au point mort, la direction de Ryanair a décidé d’ouvrir la porte aux négociations. Le directeur marketing de la première compagnie aérienne d’Europe en nombre de passagers a assuré mercredi que, d’ici quelques semaines, 90% des accords syndicaux avec les pilotes et le personnel de bord seront signés.
21.11.2018
« Gibraltar n’appartient pas au Royaume-Uni, il est représenté par lui, mais il ne lui appartient pas. »
Pedro Sanchez, Premier ministre espagnol. L’Espagne menace de bloquer le projet d’accord sur le Brexit au niveau de la question du statut de Gibraltar. Le Premier ministre espagnol insiste pour qu’il soit bien précisé que les négociations concernant le futur statut du «caillou» de 7km2 situé à la pointe sud de l’Espagne restent bien séparées des discussions entre l’Union européenne et le Royaume-Uni. Faute de quoi, le gouvernement espagnol bloquerait le projet d’accord sur le Brexit qui doit être voté ce dimanche par les 27 lors d’un sommet extraordinaire à Bruxelles. 
20.11.2018
« Theresa May mérite d’être félicitée, car si l’absence d’accord est meilleure qu’un mauvais accord, un accord vaut mieux que pas d’accord du tout. »
Jean Asselborn. Interrogé lundi matin à son arrivée à la réunion des ministres des Affaires étrangères des 27 qui devait préparer le Conseil extraordinaire dédié au Brexit de dimanche, Jean Asselborn (LSAP) a ouvertement soutenu le texte conclu la semaine dernière entre négociateurs britanniques et européens. Ce texte sera discuté ce mardi matin à la Chambre des députés.
19.11.2018
« La France, c’est la liberté d’expression, mais ce n’est pas l’anarchie. »
Édouard Philippe. Le Premier ministre français était l’invité de France 2, dimanche soir, pour livrer son interprétation du mouvement des «gilets jaunes» qui s’est répandu durant le week-end pour manifester contre la hausse estimée du coût de la vie. Édouard Philippe dit avoir entendu les messages de souffrance, mais souligne aussi avoir vu «des manifestations qui relevaient de l’anarchie, de la pression et de la violence».
16.11.2018
« Un fonctionnaire de police peut désormais décider d’élire domicile à l’étranger. »
Étienne Schneider. En sa qualité de ministre de la Sécurité intérieure, le vice-Premier ministre a indiqué dans une question parlementaire publiée jeudi que la nouvelle loi sur la police grand-ducale permettait aux policiers de vivre hors des frontières nationales. Ceux qui font ce choix n’ont toutefois pas le droit d’utiliser leur véhicule de service ni d’emporter leur arme quand ils rentrent à leur domicile.
15.11.2018
« Je suis vice-Premier ministre de ce gouvernement et j’aimerais rester vice-Premier ministre dans le prochain gouvernement. »
Étienne Schneider, vice-Premier ministre et ministre de l’Économie. Les trois partis qui négocient la future coalition gouvernementale se sont à nouveau réunis ce mercredi. Si rien de concret n’a été révélé sur la teneur des débats, le ministre de l’Économie et vice-Premier ministre du précédent gouvernement, Étienne Schneider, a en tout cas tué dans l’œuf la rumeur qui le voyait partir pour Bruxelles en tant que futur commissaire européen. Le poste qui sera en jeu après le mois de mai 2019 fait visiblement partie de la négociation et devrait revenir à un membre du LSAP. Mais c’est plutôt le ministre du Travail, Nicolas Schmit, qui en bénéficierait.
14.11.2018
« Nous allons mettre en place un centre national de filtrage des attaques DDoS. Dans une première phase, Lu-Cix va renforcer ses capacités réseau pour traiter le trafic national (…) Il sera ensuite un partenaire du Haut-Commissariat à la protection nationale (HCPN) pour jouer un rôle dynamique dans ce projet. »
Xavier Bettel. Le Premier ministre s’est exprimé à l’ouverture de la cinquième édition des Internet Days, mardi matin. Il a annoncé un important renforcement des infrastructures réseau du pays et la création d’un centre de filtrage des attaques par déni de service, aussi appelées DDoS. Lu-Cix a été créé en 2009 par des acteurs privés et publics afin de mutualiser les infrastructures d’interconnexion entre les différents opérateurs et d’améliorer la gestion du trafic internet national.