À la rentrée des vacances de Carnaval, l’ASEMES sera sur tous les fronts, en s’adressant non pas aux étudiants de première année de Médecine, qu’ils accompagnent déjà tout au long de l’année au sein de leur structure, mais bel et bien aux élèves du secondaire déjà convaincus ou presque par ce cursus très sélectif.